Viewing entries in
Lyon

Le bagel prend ses quartiers à Lyon

L'info tourne sur le web, en avez-vous entendu parlé ? 2015 est l'année où le bagel s'installe durablement à Lyon et dans le reste de la France... et nous en sommes les premiers ravis.

En 2013, 100 millions de bagels ont été vendus en France et selon Gira Conseil (cabinet d’expertise de la consommation alimentaire hors domicile) : "il y a fort à parier que ce chiffre double !" en 2015.

Si le bagel devient hyper tendance à Lyon, c'est tout à fait normal puisqu'un bagel n'est pas du fast-food. Et nous, chez Chères Cousines, nous n'avons pas attendu que le bagel soit à la dernière mode pour être là : nous nous sommes installés à Lyon en 2006. On dit ça, on dit rien ;)

Le café 3/3 : les cafés de Chères Cousines

Aujourd'hui, en direct de Lyon, nous ne vous parlons pas de bagel, mais de café ! Et nous en profitons pour clore notre dossier sur le sujet. Maintenant que vous êtes un expert sur les différences entre l'arabica et du robusta mais aussi sur les différences entre l'expresso et du filtre, il y a une question qui doit vous brûler les lèvres : "mais quel café boit-on chez Chères Cousines ?".

Chères Cousines vous propose pour accompagner votre bagel un café 100% arabica, bio et issu du commerce équitable. Bref, que des raisons pour ne pas s'en priver ! En plus, vous pouvez l'aromatiser avec l'un de nos sirops.

Bon, c'est pas tout ça mais les commandes de bagels affluent et nous devons nous remettre en cuisine.

A la semaine prochaine !

Les pots à cookies de Chères Cousines

IMG_20141206_113809549Dans nos restaurants de Lyon, vous avez l'habitude de commander des bagels... et même de goûter une fois de temps en temps à notre "bagel du moment". Aujourd'hui Chères Cousines inaugure ses "pots à cookies". Vous voulez en savoir plus ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir.

Dans un grand bocal en verre, nous vous fournissons les ingrédients pour réaliser 20 cookies à la maison. Vous avez le choix entre chocolat blanc, au lait, noir ou même un mélange des trois. Au fil de nos envies nous vous proposerons aussi un subtil mélange de chocolat noir et de praline, de noix, de noisettes, de raisins, d'amendes, m&m's... mais toujours avec une base de chocolat noir peu sucré afin de préserver la qualité en bouche. Car nous ne vous proposons pas n'importe quel chocolat. Chères Cousines travaille exclusivement avec les chocolats Barry, un des grands noms de la chocolaterie.

Et pas question de vous laisser repartir chez vous comme ça sans plus d'explications. Au contraire, nous vous fournissons aussi une recette précise qui tient en 13 étapes ainsi qu'un papier cuisson adéquat.

Votre resto de bagel préféré vous propose ses pots à cookies au prix de 6 € (soit 0,30 € le cookie !). Important : les pots sont consignés à hauteur de 2.50€, donc si vous nous rendez le vôtre vide, nous vous remboursons la consigne !

P.S : vous voulez aussi préparer vos bagels à la maison? C'est possible !

Le café 1/3 : différences entre arabica et robusta

chères cousines bagels lyon (188)Avec votre bagel, vous prendrez bien un café ! Oui, mais lequel : un arabica ou un robusta ? Aujourd'hui Chères Cousines vous explique les principales différences entre les deux.

Pour faire simple, il existe 200 arabicas différents qui représentent 70% de l'offre mondiale. Les cafés arabicas sont connus pour être fruités, doux, parfumés, aromatiques et acidulés.

A l'inverse, on prête aux cafés robustas d'autres adjectifs : amers, puissants, corsés... et riches en caféine car ils en contiennent deux fois plus que les cafés arabicas.

Après il y a aussi la question des mélanges, mais ça c'est une autre histoire.

En revanche, une interrogation doit vous tarauder : "Mais quels cafés Chères Cousines propose dans ses restaurants de Lyon ?" On vous en dit plus très vite. Mais si vous n'avez pas la patiente d'attendre, rendez-vous dans l'une de nos adresses lyonnaises et on vous dit tout autour d'un bagel.

Notre dessert du jour : le tiramisu

tiramisu vanille de madagascarRegardez un peu notre dessert du jour que l'équipe de Chères Cousines prépare pour vous en ce moment même. Ce sont des tiramisus à la vanille de Madagascar.

A déguster d'urgence ce midi dans nos restaurants de Lyon 6e et Lyon 7e... Mais quel bagel pour aller avec ? On vous laisse seul juge.

A tout à l'heure !

Un bon Plan bagel à Lyon

Jusqu'au 31 octobre, votre restaurant de bagel préféré vous fait profiter d'un bon plan. Pour l'achat d'une formule, repartez avec 1 café ou 1 dessert offert !

Attention, ce bon plan n'est valable que dans notre restaurant de Lyon 7e au 35 rue chevreul.

bon plan cheres cousines

 

Mais qui est Auguste Bartholdi ?

frederic-auguste-bartholdiNé le 02 août 1834, Auguste Bartholdi est un sculpteur français… Et non des moindres ! Auguste Bartholdi est un véritable trait d’union entre la France et les Etats-Unis  et plus précisément un lien entre Lyon et New-York.  Vous ne le connaissez pas ? Entant que lyonnais vous devriez pourtant. Aujourd’hui  votre restaurant préféré de bagel à Lyon vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur lui.

Il est à l’origine de 35 monuments dans le monde à commencer par la fontaine Bartholdi en 1892… mais si vous savez, c’est la fontaine de la place des Terreaux ! D’ailleurs –petit secret -, à l’origine cette fontaine devait prendre ses quartiers à Bordeaux sur la place des Quinconces et non à Lyon. Mais son œuvre la plus connue –et de loin- n’est autre que la statue de la liberté inaugurée en 1896.

Vous comprenez mieux pourquoi Chères Cousines tenait tant à vous faire découvrir ce personnage ! Lyon et New-York : c’est notre dada !

Les bons plans de Lamalice Lyon

bagels lyon 6Chères Cousines vous parle souvent de bagels, de cookies mais aussi de New-York et de Lyon.

Aujourd'hui, nous souhaitons donner un coup de projecteur à Lamalice et ses bons plans lyonnais.

De qui s'agit-il vraiment ? D'une blogueuse bien entendu, mais telle une héroïne masquée cela reste en fait un mystère...

Tout ce qu'il faut savoir, c'est qu'avec ses pouvoirs et sa page facebook, Lamalice arrive à vous dénicher des bons plans géniaux tout droit sortis de derrière les fagots.

Vous devriez y jeter un oeil !

La fête des lumières à Lyon : ses origines !

Au dernier jour de l'édition de la fête des lumières, Chères Cousines souhaite vous "éclairer" sur les origines de cette tradition lyonnaise... Et quelle meilleure source d'information que le site officiel de la fête des lumières ? Nous n'en avons pas trouvé !

"En 1850, les autorités religieuses lancent un concours pour la réalisation d’une statue de la Vierge, envisagée comme un signal religieux au sommet de la colline de Fourvière.

Un an plus tard, ce concours est remporté par le sculpteur lyonnais Fabisch, et la date du 8 septembre 1852 est choisie pour son inauguration. Mais au mois d’août, la Saône sort de son lit et envahit le chantier où la statue doit être réalisée.

L’inauguration est donc reportée au 8 décembre, fête de l’immaculée conception. Le jour même, les journaux annoncent le programme de la soirée et toute la ville se prépare pour l’événement. Quelques uns prévoient même d’illuminer les façades de leurs habitations à l’aide de bougies.

Mais le mauvais temps va à nouveau contrarier les réjouissances, contraignant les autorités religieuses à remettre l’inauguration au 12 décembre. Malgré ce contrordre, l’enthousiasme des Lyonnais ne fut pas éteint.

Dès 18h, les premières fenêtres s’allument, et à 20h, la ville entière est illuminée. Une grande partie de la population descend dans la rue, joyeuse et attendrie, s’étonnant de ce geste spontané et communicatif. Les autorités religieuses suivent le mouvement et la chapelle de Fourvière apparaît alors dans la nuit. Ce soir là, une véritable fête est née !

Chaque année désormais, le 8 décembre, les Lyonnais déposent des lumignons à leurs fenêtres et se retrouvent pour déambuler dans les rues de la ville.

A quoi correspond la date du 8 septembre ?

Une première église dédiée à la Vierge est construite à Fourvière en 1168. Elle est ravagée lors des guerres de religions qui opposent catholiques et protestants (1562). Restaurée, elle accueille les voeux successifs des habitants et des échevins face aux épidémies. Le 8 septembre 1643, les édiles, maire et conseillers municipaux de l’époque (le prévôt des marchands et les échevins), montent à Fourvière pour demander à la Vierge Marie de protéger la ville de la peste qui arrive du sud de la France. Ils font le voeu de renouveler ce pèlerinage si Lyon est épargnée. Ce voeu est toujours honoré le 8 septembre."

source : fetedeslumieres.lyon.fr/