Chères cousinesLe ruban bleu est une distinction qui récompense les compagnies maritimes ayant le navire transatlantique le plus rapide. Le premier lauréat est le Sirius (en 1838) grâce à l'avènement de la vapeur. Pour la petite histoire, l’équipage est allé jusqu’à brûler l’ensemble du mobilier afin de ne pas utiliser ses voiles… cette anecdote inspire Jules Vernes pour "Le tour du monde en 80 jours". Le Sirius fait la traversée en 18 jours, 14 heures et 22 minutes.

Le top départ est dès lors lancé ! Chaque compagnie veut rafler à ses concurrents le fameux ruban bleu qui devient gage de prestige. Il en existe de deux sortes, l’un pour la traversée est-ouest et l’autre pour la traversée ouest-est. Le Normandie et le Queen Mary se sont illustrés en s’affrontant pour le ruban bleu de 1935 à 1938. Chacun a gagné plusieurs fois les deux courses, parfois même en battant son propre record. Mais, sur la fin, c’est le Queen Mary qui a le dernier mot sur les deux tableaux. Les compagnies britanniques sont souvent les plus fortes à ce jeu qui dure jusqu’en 1952, année où le United States (navire américain...) remporte les deux rubans bleus avec un temps record de 3 jours, 10 heures et 40 minutes. Le United States est aussi le dernier paquebot à remporter cette distinction.

Depuis les années 90 le ruban bleu a changé de bord et ce sont les catamarans qui raflent la mise face aux paquebots. A l’heure actuelle, c’est le Cat-link V qui détient le ruban bleu en 2 jours, 20 heures et 09 minutes. A moins que le Queen Mary II, livré en 2004, ne redonne un nouveau départ à la course !

Chez Chères Cousines, on vous invite à déguster un bagel dans une ambiance new-yorkaise faisant référence à cette époque, pendant laquelle la traversée de l’atlantique nord était moins aisée qu'aujourd’hui. Il nous paraissait donc normal d'évoquer le ruban bleu… et si vous voulez en savoir plus, vous êtes les bienvenus dans notre adresse de Lyon 7e dans laquelle vous trouverez un écran y faisant référence avec de nombreuses infos !

Chères cousines